Deepa Harsha Naugloo, 24 ans : Une femme chef qui s’impose dans le monde culinaire international

Deepa Harsha Naugloo est une jeune fille de seulement 24 ans, qui a su se frayer un chemin dans le monde culinaire, largement dominé par les hommes, pour s’imposer comme chef. Elle a été reconnue comme la meilleure dame chef de l’hôtel international de Doha à Dubaï. Rencontre avec une jeune fille motivée, et qui connaît clairement son objectif.

La jeune fille a les cheveux taillés ‘à la garçonne’, comme on dit, ce qui est peut-être une indication de son caractère déterminé. Chez elle à Floréal, la benjamine de la famille Naugloo n’arrête pas de briller, comme une étoile étincelante. Elle a défini très bien son but et veut rendre ses parents fiers d’elle.

Être un chef dans le monde de l’hôtellerie, surtout pour une fille, n’est pas aussi simple. Mais Harsha a relevé le défi haut la main – et continue de le faire – et démontre qu’une fille peut aussi se faire une place dans les divers secteurs professionnels. Elle a su surmonter les différentes épreuves qu’elle a croisées sur son chemin pour être là aujourd’hui.

Comme presque toutes les filles, Harsha a un don inné pour la gastronomie. Elle a débuté ses études en hôtellerie sept ans de cela, soit en 2013. La formation de ‘Food Production’ était pour une durée d’un an au Sun Continuous Learning Group, une filiale de Sun Resorts qui a pour activité principale la formation des professionnels dans le tourisme et l’hôtellerie. Grâce à son travail régulier et assidu, elle a pu décrocher le poste de 2e commis-chef sur une base permanente en 2015.

Après cinq ans, Harsha s’envole pour Dubaï, là où ses expériences et compétences compteront le plus. Les rêves pleins la tête, Harsha a pu accomplir quelques-uns parmi eux.  Elle a en effet travaillé pour l’une des meilleures compagnies de croisières au monde, ‘The Vikings’.  Elle est également la seule femme chef de l’hôtel international de Doha, où elle est reconnue comme la meilleure dame chef. C’est là l’une des plus grandes réalisations pour elle.

Harsha étudie actuellement pour un diplôme en gestion hôtelière et touristique internationale à HTMI Polytechnic de Montagne-Blanche.

« Ce n’est pas l’égalité mais l’égalité des chances que je recherche »

Harsha savait qu’elle allait se démarquer grâce à ses plats succulents et se faire une place au sein de la cuisine, parmi les professionnels. « Je n’ai jamais eu à faire face à des problèmes en tant que femme dans la cuisine professionnelle, bien qu’elle soit principalement dominée par les hommes. C’est probablement parce que je suis consciente de mes capacités et de mes compétences, quelque peu différentes de celles des hommes. Ce n’est pas l’égalité mais l’égalité des chances que je recherche », s’exprime ainsi la jeune fille.

Son inspiration venait d’où ? Depuis son tendre âge, Harsha savait que la cuisine, et tout ce qui avait trait au monde culinaire serait son cheminement professionnel. L’inspiration est venue de nombreux endroits, nous dit-elle. Oui, elle a éprouvé des difficultés, mais elle a su s’en sortir. « L’une des choses les plus difficiles non seulement pour moi, mais pour les chefs en général, c’est que vous pouvez être placé devant tel ou tel style culinaire dans un établissement quelconque et il est difficile de sortir de là si vous souhaitez évoluer dans votre carrière. Mais pour moi, il était important de relever des défis et de développer mon potentiel sur le terrain, construisant sur chaque succès que j’ai eu », explique notre interlocutrice.

Harsha a évolué beaucoup dans ce monde et a encore tant de choses à apprendre. « Ce que j’ai appris au cours des neuf dernières années, c’est de suivre ma passion et ma vision, mais de rester ouvert et d’être adaptable au changement. Le pouvoir des femmes peut être fort. Particulier dans la cuisine dominée par les hommes. Mais faites confiance à votre intuition féminine et concentrez-vous sur les avantages d’être une femme. Pour moi, faire confiance à mon instinct et suivre mon intuition a été un ingrédient clé de mon succès », nous confie la jeune fille.

Harsha a un message pour la nouvelle génération : « La vie est comme un voyage en train. Vous montez à la gare et vous y prenez place, sans savoir qui va s’asseoir à côté de vous. À la gare suivante, certaines personnes vont descendre et d’autres vont y monter. Des voyageurs sont assis à côté de vous mais vous ne savez pour combien de temps. Finalement, vous descendez à votre tour dans une gare et vous regardez repartir le train. La vie est courte, profitez-en ! ».

,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Fiche Perso :

Plat préféré : McDonalds

Pays préféré : Norvège

Destination préférée : Liverpool



Source link

0 Reviews

Write a Review

Read Previous

Feu vert pour Alvinio Roy, Thomas Henry et Wide Eyes Open (Gujadhur) en action ce samedi

Read Next

Budget 2020-2021 places people at the heart of economic strategies, says PM