L’affaire St-Louis – Pravind Jugnauth : « Je m’attendais à ce que le leader de l’opposition me donne des noms»

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth est revenu à la charge sur l’affaire de contrat de Rs 4,3 milliards pour l’achat de quatre turbines pour la Centrale de St-Louis, Pailles. «Je m’attendais à ce que le leader de l’opposition me donne des noms» C’était à la fin de fin de son intervention sur le Budget 2020-2021 au Parlement, hier mardi 16 juin. Il a réitéré à ce qu’Arvin Boolell, lui communique des noms, ainsi que la somme d’argent qui aurait été versée.

De son côté, le leader de l’opposition a écrit sur sa page facebook, vendredi 12 juin, qu’il avait donné des «informations pertinentes» au Premier ministre sur cette affaire.

« He only told me one thing, that there is a company [….] who is involved. That is all. The other day they were making allegations. Today, they misbehaved in Parliament with their ‘pancartes’. Not even any allegation against DPM or anybody else. I said that is all? I was expecting that you give me names. I was expecting you give me how much money has been given to whom », a insisté Pravind Jugnauth.

Le Chef du gouvernement a une nouvelle fois rassuré qu’il n’y aura pas de «cover up», qu’il s’agisse de cette affaire ou d’une autre et que ceux qui en sont impliqués devront répondre de leurs actes. Dans la foulée, le Premier ministre a, également, abordé la situation à Air Mauritius, qui a été placée sous administration volontaire le 22 avril. Il s’est appesanti sur l’affaire de «hedging» à Air Mauritius. 

De même, Pravind Jugnauth a rétorqué au leader du MMM. « Je suis animé par des principes qui m’ont permis de tisser une relation de confiance avec les Mauriciens. C’est bien la raison pour laquelle la responsabilité m’a été confiée de diriger ce pays », a maintenu Pravind Jugnauth.  

Faisant référence au leader du MMM, Bérenger qui a insisté “qu’on doit dire la vérité à la population”, le Premier ministre a maintenu: “J’ai toujours été guidé par les mêmes valeurs depuis mes premiers pas en politique, soit de parler le langage de la vérité. En conséauence de la crise de la pandémie de Covid-19, je me suis fait un devoir d’informer la population sur l’évolution de la situation et des mesures qui ont été prises. Je dois dire que c’est grâce à cette transparence que la population et nous au gouvernement avons pu conjuguer nos efforts pour endiguer la prolifération de Covid-19.»

L’affaire St-Louis – Pravind Jugnauth : « Je m’attendais à ce que le leader de l’opposition me donne des noms»

 



Source link

0 Reviews

Write a Review

Read Previous

Météo : temps nuageux et des averses en perspective ce mercredi 17 juin

Read Next

Pravind Jugnauth: “Ce budget reste pleinement aligné sur la poursuite d’une croissance”