Souffrant d’épilepsie, Ahyan doit se rendre en Inde pour des soins

 

  • Votre aide sera très appréciée

Le petit Ahyan Raheed Saumtally, a encore une fois besoin de vous. Le garçonnet qui va souffler ses 10 bougies le 23 juillet doit se rendre en Inde une troisième fois pour être traité de ‘intellectual disability’. Il s’y était rendu une première fois, le 4 août 2018, pour suivre un traitement en ‘Neuro Regenerative Rehabilitation Therapy’ au NeuroGen Brain & Spine Institute (NRRT) par le professeur Alok Sharma.

Pour son premier déplacement en Inde ses parents avaient reçu l’aide des proches et de nombreux Mauriciens. Après cette première opération réussie, les médecins ont voulu donner une deuxième chance à Ahyan Raheed pour qu’il devienne un enfant comme les autres enfants de son âge. Cette année encore la famille Saumtally a besoin de VOUS pour qu’Ahyan Raheed puisse se rendre en Inde afin de suivre des « Scans & Rehabilitation Therapies » pour deux mois. Cette année en raison du confinement elle n’a pas pu réunir la somme dont elle avait besoin. La mère du garçonnet Bibi Rooksana explique que pendant le mois du ramadan des proches et autres n’ont pas eu l’occasion de faire dons en zakaat et fitra. Pour l’heure Rs 105 000 ont été collectées alors qu’il leur faut $8000.

Bibi Rooksana explique que faute de moyens et en raison du confinement Ahyan n’a pu faire le déplacement jusqu’ici. Ce dernier souffre d’épilepsie depuis l’âge d’un an. Ses traitements l’ont aidé à articuler quelques mots. Bibi Rooksana Saumtally fait un appel pressant à la population de venir en aide à Ahyan car pour les traitements d’épilepsie le gouvernement ne donne pas d’argent.

Toute contribution peut être versée sur le compte bancaire de Bibi Rooksana Saumtally, MCB 000 023762187. Elle peut aussi être contactée à la rue Gustave Colin, Forest Side, ou sur son mobile 5769 4118. D’avance la famille Saumtally vous remercie pour votre générosité.



Source link

0 Reviews

Write a Review

Read Previous

Une fillette de 8 ans enlevée par deux individus

Read Next

[AUDIO] Tour d'horizon des bienfaits de la consommation locale