Accident devant la résidence du Président: Y a-t-il eu négligence médicale ?

 

Y a-t-il eu négligence médicale dans le cas du livreur de pizza, blessé lors d’un accident à Quatre-Bornes samedi ? La politologue Catherine Boudet, un des premiers témoins de cet accident, affirme que tel serait le cas après avoir rendu visite au motocycliste, ce matin. Elle soutient que l’état de santé de la victime a détérioré, n’ayant pas été opéré tout de suite. Ce qui a aggravé le cas du jeune homme.

Catherine Boudet explique qu’après l’accident, survenu devant la résidence du président de la République, les autorités ont mis du temps avant d’admettre la victime en chambre. Malgré ses multiples fractures au poignet, à la cuisse et à la jambe, il n’a pas été opéré. « L’homme a été simplement bandé en attendant une opération prévue pour le vendredi prochain, » écrit-elle sur Facebook.

Or, la santé du jeune homme a commencé à se détériorer. « Entre-temps, son état s’est gravement dégradé, évidemment. L’opération a été avancée à ce matin mardi 30 juin, mais ce matin il n’est pas opérable, car l’os fracturé dans sa cuisse a commencé à répandre sa moëlle dans le corps, ce qui a infecté le sang et passé dans son poumon. Si ce monsieur avait été opéré tout de suite, son état ne serait pas aggravé de cette façon. Il risque la septicémie et le coma, et sa vie est maintenant en danger. Tout ça parce qu’il n’a pas été pris en charge correctement à son arrivée », poursuit Catherine Boudet qui dit espérer qu’il n’y aura pas de cover-up sur ce dossier.



Source link

0 Reviews

Write a Review

Read Previous

Joe Lesjongard : «Nou pas bizin enn l’opposition ki met baton dans la roue ! »

Read Next

Monetary Developments: May 2020